Chercheurs 2022

Tristan Haute

Tristan Haute est docteur en science politique, maître de conférences à l’Université de Lille et chercheur au CERAPS (CNRS, UMR 8026). Ses travaux portent principalement sur le vote, dans le champ politique et dans les relations professionnelles ainsi que sur le rapport des salariés aux syndicats. Sa thèse de science politique, soutenue en 2019 à l’Université de Lille, visait à comprendre les ressorts des votes des salariés aux scrutins professionnels dans le secteur privé en France. Ses recherches s’intéressent désormais à l’impact de la crise sanitaire sur les logiques sociales et professionnelles du vote dans le champ politique ainsi qu’aux conséquences de l’extension du télétravail sur les attitudes des salariés à l’égard des syndicats.

Dernières publications :

« Le télétravail, frein à la représentation et à l’action collective des salariés en entreprise ? », Sociologies pratiques, n°43, à paraître.

« Quelles articulations entre la participation au travail en ligne et hors ligne ? Le cas des enseignant·e·s », Politiques de communication, 2021/1, n°16, p. 179-213 (avec Camille Kelbel, François Briatte et Giulia Sandri).

« Down with Covid. Patterns of Electoral Turnout in the 2020 French Local Elections », Journal of Elections, Public Opinion and Parties, 2021/1, n°31, p. 69-81. (avec Pierre Blavier et Étienne Penissat).

« Du vote professionnel à la grève : les inégalités de participation en entreprise », Revue française de science politique, 2020/3-4, n°70, p. 443-467.

 

 

 

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer