ChercheursChercheurs 2024 - 2025

Lynda Gaudemard

Lynda Gaudemard est enseignante-chercheuse en philosophie au laboratoire de théorie du droit (LTD) de l’université d’Aix-Marseille. Elle est l’auteure de plusieurs articles publiés dans des revues académiques internationales et de l’ouvrage Rethinking Descartes’s Substance Dualism (Cham : Springer, 2021). Précédemment, elle a été chercheuse post-doctorale à l’université de Genève puis de Lausanne. Plusieurs mémoires de recherche ont également été menés sous sa direction à l’IMFRIS (Institut Méditerranéen de Formation, Recherche et Intervention Sociale).

Lynda Gaudemard travaille sur les fondations théorétiques et normatives des droits de l’enfant et les limites de l’autorité parentale. Ses recherches s’articulent principalement autour de deux questions: sur quels fondements moraux le droit des parents de décider pour leur enfant repose-t-il?  Comment concilier droits parentaux et droits de l’enfant? Titulaire d’un certificat de l’université de Harvard en protection internationale des droits de l’enfant, elle est également assesseure au Tribunal pour Enfants de Marseille.

Ses premiers travaux étaient consacrés à la nature de l’esprit humain et au rapport entre la métaphysique et l’embryologie dans l’œuvre de Descartes. A partir d’une étude sur le rôle de l’imagination maternelle dans la formation d’angiomes sur le fœtus, elle a défendu une nouvelle interprétation du dualisme cartésien. Dans le prolongement de ses recherches sur l’histoire de l’embryogenèse à l’âge classique, elle s’est intéressée à la manière dont la métaphysique permet d’éclairer les débats bioéthiques, tout en poursuivant ses travaux en philosophie de l’esprit. Sélectionnée par le comité scientifique de l’Australasian Society for Continental Philosophy pour son approche originale du débat sur l’avortement, elle a bénéficié du soutien exceptionnel de l’ambassade de France en Australie pour effectuer une mission de représentation française à l’université de Melbourne en 2022.

Soucieuse de rendre les recherches sur les droits de l’enfant accessibles à un large public, Lynda Gaudemard publie aussi dans la presse (Le Monde, Libération) des articles sur le changement de patronyme du mineur, la résidence alternée et le traitement judiciaire des violences intrafamiliales.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer