Accueil / Actualités / Publication du livre « Léguer, hériter » des chercheurs de l’édition 2015 sous la direction de François Dubet

Publication du livre « Léguer, hériter » des chercheurs de l’édition 2015 sous la direction de François Dubet

leguer-heriter_francois-dubet

Recherches – 160 pages – 17,00 €

Le livre « Léguer, hériter » aux éditions La Découverte sous la direction de François Dubet, directeur scientifique de la Fondation pour les sciences sociales, professeur émérite à l’université de Bordeaux et directeur d’études à l’EHESS, présente les travaux de chercheurs lauréats de l’appel à projets lancé par la Fondation pour les sciences sociales sur le thème « Léguer, hériter » en 2015.

Présentation

Notre époque connaît un important accroissement des inégalités de patrimoine ainsi que de leur reproduction d’une génération à l’autre. Cette tendance suscite un regain d’intérêt pour les questions de succession et d’héritage, plus complexes qu’une approche étroitement statistique pourrait le laisser supposer.

Au point de vue de l’économiste, il convient en effet d’adjoindre celui de l’historien, du sociologue, ou de l’anthropologue – autrement dit, d’envisager l’héritage sous un angle pluridisciplinaire. C’est ce que propose cet ouvrage qui, se concentrant sur la transmission des biens matériels, s’attache à en étudier les dimensions techniques et symboliques.

Quels déterminants interviennent dans le choix du destinataire d’un legs, au sein de la famille, à une institution, un musée ou une fondation ? La prise en compte de la succession à venir intervient-elle dans les choix faits au présent, notamment celui de signer ou non un contrat de mariage ? Comment la possibilité d’un héritage à venir est-elle utilisée par les légataires, et à quelle(s) fin(s) ?

En révélant la diversité des formes de l’héritage et des logiques qu’elles recèlent en France et ailleurs, cet ouvrage invite à envisager sous un nouveau jour une réalité coextensive aux sociétés humaines.

Les Contributeurs des travaux :

Hippolyte d’Albis (Université de Paris 1-Panthéon-Sorbonne) ; Véronique Barabé-Bouchard (Faculté de droit de l’Université de Rennes 1) ; Fabrice Boudjaaba (chargé de recherche au CNRS) ; Nicolas Frémeaux (Université Paris 2-Assas) ; Élie Haddad (chargé de recherche au CNRS) ; Marion Leturcq (INED) ; Aurélia Michel (Université Paris-Diderot) ; Gaëlle Ruffieux (Faculté de droit de l’Université de Grenoble) ; Emilia Schijman (chargée de recherche au CNRS) ; Bertrand Urien (Université de Bretagne occidentale).

Poster une réponse

Votre email ne sera pas publiéChamps requis *

*