Accueil / Actualités / Publication de Emmanuel Castellarin, lauréat de la promotion 2017

Publication de Emmanuel Castellarin, lauréat de la promotion 2017

Paru le 5 mai 2017
664 pages
EAN : 9782233008374
Prix TTC : 74 €
Collection Publications de la Revue Générale de Droit International Public
N°62

Lauréat de la promotion 2017, Emanuel Castellarin, professeur de droit public à l’Université de Strasbourg, publie un nouvel ouvrage « La participation de l’Union européenne aux institutions économiques internationales ». Préface d’Hervé Ascensio. Dans la collection Publications de la Revue Générale de Droit.

Quatrième de couverture :

S’ appuyant sur une méthode comparative, cet ouvrage appréhende la participation  de l’Union européenne aux institutions économiques internationales comme un ensemble unique, par-delà l’approche sectorielle souvent préférée. Cette démarche permet d’éclaircir la nature de l’Union en tant que sujet de droit international et son interaction avec la gouvernance économique mondiale.

L’Union européenne est associée à l’activité de toutes les institutions qui encadrent l’économie internationale, qu’il s’agisse d’organisations internationales ou d’autres organismes multilatéraux. L’inclusion de l’Union dans ces communautés juridiques présente des avantages mutuels. L’Union, désireuse d’émerger comme acteur sur la scène internationale, peut promouvoir ses valeurs et ses intérêts. En même temps, intégrée aux espaces normatifs des institutions économiques internationales, elle contribue à la mise en œuvre de l’activité de celles-ci. Toutefois, cette intégration soulève aussi des difficultés. L’Union est soucieuse de préserver la maîtrise de sa propre organisation et une marge d’appréciation dans la régulation des phénomènes économiques. Les institutions économiques internationales, quant à elles, sont a priori peu habituées au fonctionnement de l’Union, notamment en ce qui concerne l’articulation de ses compétences avec celles de ses Etats membres.

La participation de l’Union européenne aux institutions économiques internationales est un processus d’interaction institutionnelle permanente qui vise le dépassement de ces difficultés et l’adaptation réciproque. Projetant vers l’extérieur ses politiques publiques, qui constituent à leur tour la mise en œuvre de politiques des institutions économiques internationales, l’Union favorise la continuité des niveaux de la gouvernance économique mondiale. Ainsi, l’Union influence et est influencée par la libéralisation et la régulation multilatérales de tous les phénomènes économiques internationaux : le commerce, l’investissement, la finance et la coopération au développement.

 

 

 

Poster une réponse

Votre email ne sera pas publiéChamps requis *

*