Accueil / Chercheurs 2019 / Alexis Spire

Alexis Spire

Alexis Spire est directeur de recherche CNRS affecté à l’IRIS (Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux). Sa thèse de sociologie portait sur l’histoire du pouvoir discrétionnaire des agents chargés du contrôle de l’immigration (Étrangers à la carte, Grasset, 20015) et il a publié de nombreux travaux sur la mise en œuvre des politiques migratoires (Accueillir ou reconduire, Raisons d’agir, 2012). Il a ensuite travaillé sur le pouvoir de l’administration fiscale et sur les inégalités qu’elle produit (Faibles et puissant face à l’impôt, Raisons d’agir, 2015). Il a également participé à plusieurs projets collectifs visant à renouveler l’analyse des classes sociales à l’échelle européenne (avec Cédric Hugrée et Etienne Pénissat, Les classes sociales en Europe, Agone, 2017).

Depuis quelques années, ses travaux portent sur les pratiques et les représentations ordinaires face à l’État. Sur la base d’une grande enquête statistique réalisée auprès d’un échantillon de 2 700 personnes représentatif de la population résidant en France, il a proposé une analyse empirique des pratiques et des représentations que les contribuables entretiennent à l’égard du système fiscal (Résistances à l’impôt, attachement à l’Etat, Seuil, 2018) et travaille actuellement sur les rapports de confiance vis-vis d’autres institutions étatiques, notamment la justice.